Portraits décomposés (2009 – 2011).

Les « Portraits décomposés » sont issus de manipulations numériques. Ces jeux artificiels d’éclairage, de pixellisation, de recadrage, etc. visent à suggérer l’angoisse existentielle des sujets. J’ai tenté de mettre en évidence l’étonnement et l’inquiétude de notre présence au monde et notre questionnement sur notre origine et notre destination.

Denise
Henri
M. Smith
Karine
Dominique
Claire
Michel
Albertine
Léonard
Raymonde
Jonathan
Jean-Claude
Lucien
Pablo
Gisèle et son père
Valentin
Bianca
William
Jacques
Ti-Gilles